Accueil

Euh… Bonjour ?

Tu es sûr que tu ne t’es pas perdu ? C’est Google qui t’a amené ici ? Il a encore fumé, non ? Ou il s’est foutu de ta gueule… En tout cas, je lui ai pas versé un centime pour qu’il m’amène des visiteurs, je le jure !

Bon, si tu sais ce que tu fais, et que tu as un peu de temps à perdre…
Alors dans ce cas, bienvenue, ami lecteur !

J’espère que tu trouveras au fil de ces pages de quoi rigoler un peu, satisfaire ta curiosité peut-être, réfléchir certainement pas, c’est plus à la mode et ce sera bientôt interdit de toute façon.

À propos de

Alors c’est le blog d’un gars qui a été pendant 10 ans indépendant, « à son compte » comme on dit, dans l’informatique. Au sens large : qui va de rebrancher la box internet pour des gentils retraités, à une plateforme web avec 250 utilisateurs, (presque) entièrement construite et administrée avec ses petites mains, de l’UI (on dirait UX aujourd’hui) à la DB, en passant par des sites web pour des clients fauchés (mais sympas) ou radins (mais sympas aussi), et jusqu’à l’architecture Docker / Nginx qui fait tourner ce blog et deux ou trois autres trucs.

Un gars qui faisait pas ça pour faire fortune et qui, devine quoi, n’a pas fait fortune ! (ceci est un appel du pied discret à tout mécène ou donateur qui passerait par là avec des velléités de financement à perte).

Un gars qui a cru (et croit encore) dans les technologies libres, de GNU et Linux à Arduino et qui en a eu marre d’expliquer à ses clients qu’on ne pouvait pas revenir sur la dernière mise à jour de Windows qui s’était faite pendant leur sommeil, avait planté l’ordi et les obligeait à changer leurs habitudes de travail.

Un gars qui en a eu marre de casser les prix quand on lui demandait la Lune, mais qui la livrait quand même.

Un gars qui a passé presque toutes ses soirées, pendant près de 4 ans, avec son père et ses potes Alzheimer, dans un monde entre deux eaux, qui a admiré la patience, le savoir-faire et la bienveillance des soignantes, et qui s’est insurgé (sans le moindre effet, je te rassure) contre les défaillances, patentes ou insidieuses, mais permanentes, de l’institution.

Un gars qui s’est dit, à 40 ans passés, qu’en fait, t’as beau avoir raison, si t’as pas de diplôme, personne ne te croit, et qui s’est donc lancé à la poursuite du Diplôme d’Etat d’Infirmier, une formation construite sur un référentiel inscrit dans la Loi, avec objectifs et compétences comme il se doit de nos jours, et par conséquent un ratio formation/formatage proche de zéro… Un gars qui, du coup, en chie…
Mais c’est pour la bonne cause, on en reparle par là !

Donc, c’est le blog d’un gars qui a plein de trucs à raconter, et qui va pas se gêner pour le faire !

Ah, oui, j’allais oublier : le gars s’appelle Emmanuel Mie. Personne le connaît, on s’en fout un peu, tu as raison. Mais l’anonymat sur internet, c’est pour les couilles molles, alors si on doit balancer, il faut assumer !

Scanne les rubriques

Oui, alors déjà, si t’aimes pas les calembours et les jeux de mots foireux, tu peux retourner sur Reddit.

T’es encore là ? OK, alors voilà le menu :

  • Lis mes ratures : bon, tu t’en doutes peut-être maintenant, j’ai en quelque sorte des ambitions littéraires… Donc tu trouveras dans cette rubrique des écrits plus ou moins récents, plus ou moins aboutis, plus ou moins joyeux (y’a même des textes où y’a pas de jeux de mots, dis donc !)
  • HO : ça, c’est des  bafouilles quand j’oublie de mettre de l’eau dans mon vin. Des réactions à l’actualité, sans prendre le temps de la réflexion, donc ça peut être à côté de la plaque, ou carrément con (personne n’est à l’abri).
  • Shorts : ça c’est quand, dans les pas de Diogène, je m’adonne à la punch-line, à l’éjaculation, à l’apophtegme (ouais, pôv’ tegme toi même !).
  • Trahisons : des fois, je traduis des textes anglais, surtout des Long Read du Guardian ou des articles de The Conversation (hé ouais, ça fait sérieux d’un coup, on fait moins le malin), mais pas que… Et en plus je les annote et je les commente, je te dis pas la valeur ajoutée de ouf.
  • Tech : là c’est un peu plus sérieux, c’est un aide-mémoire de commandes, de scripts, de liens, de notes, de tutos que je me suis fait avec le temps. C’est plus pour mon usage perso, histoire de centraliser et organiser un peu tout ça, mais si ça peut rendre service, c’est cadeau !

Alors oui, pour le moment (22/12/2020) y’a pas grand-chose, ok.
Mais avant de râler, t’as fait un don sur ma cagnotte Lytchee que j’ai pas encore ouverte ?
Non, alors la ramène pas, t’es pas sur Gizmodo !

Going social ?

Alors, déjà, soyons clairs, les réseaux sociaux, je m’en cogne.
Je suis pas là pour compter les likes ou vérifier ma popularité.

Et comme il me reste un peu de dignité, je suis pas encore prêt à faire influenceuse. (L’emploi du féminin ici n’a rien de sexiste, c’est juste que « influenceur » c’est déjà pris par Attali).

Vox clamantis in deserto…

Jn 1, 23

Je ne me fais guère d’illusions, je ne parle sur ces pages ni de nail-art, ni de la dernière sextape des Kardashian, ni des séries dérivées de Star Wars sur Disney+, ni des dernières trends en matière de barbe hipster ou de mocassins bobo
Et y’a même pas de photos de chatons.

Je n’attends guère d’autre visite que celle du vent du désert, propice à la méditation et à l’érosion de l’âme…

Néanmoins, si tu souhaites commenter, tu peux m’envoyer un mail
(J’ai pas encore décidé si/comment j’allais ouvrir les commentaires)

Sinon, si tu veux troller, tu fais comme moi : tu ouvres un blog !